Offre Labex EFL : un/e assistant/e de recherche - Glottalisation et tons lexicaux dans une langue vietique

Contact: 
Alexis Michaud
Adresse du responsable: 
alexis.michaud@cnrs.fr
Université: 
Université Paris 3
Niveau: 
assistant de recherche
Durée: 
24 mois temps plein non renouvelable
Salaire: 
Selon la grille salariale des Ingénieurs d'étude
Spécialités: 
Phonétique/phonologie expérimentale, langues vietiques, systèmes tonals
Date limite de candidature: 
2017/03/20 minuit (heure de Paris)
Adresse pour la candidature: 
alexis.michaud@cnrs.fr
Référence de candidature: 
LABEX EFL/VAC/Axe1/2017

 

Le Laboratoire d’excellence “Fondements empiriques de la linguistique” (LABEX EFL, Sorbonne Paris Cité) recrute un/e assistant/e de recherche à temps plein pour 2 ans. Le LABEX EFL vise à ouvrir de nouvelles perspectives dans la linguistique par une approche intégrative et pluridisciplinaire.

Le poste est proposé par l’Axe 1 du Labex (Phonétique et phonologie). Il concerne les opérations PPC2 (“Approches évolutives de la phonologie”) and PPC3 (“Fonctions du larynx et des plis vocaux”).Le travail s’effectuera au laboratoire de Langues et Civilisations à Tradition Orale (UMR 7107 CNRS / Université Sorbonne Nouvelle) et au Laboratoire de Phonétique et Phonologie (UMR 7018 CNRS / Université Sorbonne Nouvelle).

Missions
L’ingénieur-e d’études recruté-e recueillera et analysera des données phonétiques concernant les “valves de la gorge”, en collaboration avec Alexis Michaud, Lise Buchman et Didier Demolin. La langue étudiée sera une langue tonale du groupe vietique (famille austroasiatique) dans laquelle la glottalisation fait partie de la définition phonologique de certains tons: langue mường, thổ, sách/rục, thavung, ou maleng bro (autrement dit, toute langue vietique à l’exclusion du vietnamien). Le choix de la langue-cible sera finalisé en concertation avec le ou la candidat-e retenu-e.

L’objectif est d’étudier les relations entre la glottalisation et les autres paramètres phonétiques dans le système tonal de langues vietiques peu documentées. Des données laryngographiques doivent permettre de parvenir à une description qualitative et quantitative des phénomènes de glottalisation, et à une modélisation du système tonal dans son entier.

L’ingénieur-e d’études recruté-e aura pour mission de contribuer aux diverses étapes de la recherche :

  • participation à la conception des protocoles expérimentaux et à la collecte de données sur le terrain au Vietnam ; transcription et traduction de textes de parole continue, en collaboration avec les locuteurs
  • segmentation et annotation des données
  • analyse du signal : comparaison des réalisations tonales dans divers contextes (coarticulation tonale et intonation) et propositions de modélisatio

Compétences et qualifications

  • Master en Sciences du Langage
  • Connaissance du vietnamien
  • Familiarité avec Praat, et si possible avec un langage de script (Matlab/Scilab...).
  • Capacité de dialogue et de coordination avec différents partenaires : linguistes de terrain, phonéticiens, informaticiens, consultants linguistiques
  • Sens de la rigueur, de l’organisation et de la méthode

Lieu d’affectation : laboratoire de Langues et Civilisations à Tradition Orale (LACITO, UMR 7107 CNRS / Sorbonne Nouvelle).

Date de clôture des candidatures : 20 mars 2017 (minuit heure de Paris). 

Dates prévisionnelles des interviews et de prise de décision : du 5 avril 2017 au 28 avril 2017

Début du recrutement souhaité : 1er septembre 2017

Veuillez envoyer à Alexis Michaud <alexis.michaud@cnrs.fr> un dossier comportant : un CV (qui fournisse toutes précisions utiles au sujet de la formation en Sciences du langage suivie par le/la candidat-e), une lettre de motivation, et deux lettres de recommandation. Il est préférable que les lettres de recommandation soient envoyées directement par leur auteur, à la même adresse (alexis.michaud@cnrs.fr).

Contact pour toute information : alexis.michaud@cnrs.fr