Soutenance de thèse de Madame Shrita Hassamal

Soutenance de thèse de Madame Shrita Hassamal

le 07 juillet 2017 à 14h00

à l’adresse suivante :  salle 533, 5e étage, Bâtiment Olympe de Gouges (Univ. Paris Diderot)

 

Titre: Grammar of Mauritian adverbs

 

Directrice: Anne Abeillé (Paris Diderot)

 

Membres du jury:

A Abeillé, PR (Université Paris Diderot, IUF)
O Bonami, PR (Université Paris Diderot)
V Deprez , DR (CNRS, Lyon) (rapporteur)
S Kriegel , PR (U Aix Marseille)(rapporteur)
T Veestra, PR (ZAS, Berlin)

 

Axe(s) du Labex concerné(s) : Axe 4

 

Résumé :

 

En français:

Cette thèse est consacrée aux adverbes, qu’il convient de distinguer des autres catégories, dans une langue avec peu de morphologie flexionnelle, et dont les autres catégories sont aussi invariables, à part des verbes qui peuvent avoir deux formes (une forme longue et une forme courte) et des noms qui peuvent s’agglutiner avec l’article (Henri & Bonami à paraître).

Nous distinguons 12 classes sémantiques et montrons aussi comment les adverbes ont une syntaxe particulière qui se distingue de celle des adverbes du français : la plupart apparaissent après le verbe et certains se comportent du point de vue syntaxique comme des compléments et non comme des ajouts.

Nous nous basons, pour cette étude, sur le seul dictionnaire unilingue en mauricien, le Diksioner Morisien (Carpooran 2011), sur les œuvres littéraires de Dev Virahsawmy, sur le journal en ligne du parti politique Lalit (www.lalitmauritius.org), sur les intuitions d’informateurs mauriciens et nous faisons aussi une étude expérimentale sur les adverbes comparatifs en mauricien et en français.

Nous avons construit une base de données de 428 adverbes et les avons annoté selon leur classe sémantique, leurs fonctions syntactiques (tête, extrait, complément, ajout) et leurs positions. 

 
En anglais:

This thesis is devoted to Mauritian adverbs that should be distinguished from other categories, especially in a language with little morphology and where the other categories also do not vary, except verbs that alternate between a long form and a short form and nouns that can agglutinate with the article (Henri & Bonami 2012).

We identify 12 semantic classes and also show how the adverbs have a particular syntax that  differentiates them from French adverbs: most of them occur after the verb and some of them function as complements and not adjuncts.

We rely on the unique unilingual dictionary available in Mauritian, the Diksioner Morisien (Carpooran 2011), on Dev Virahsawmy’s literary work, on the online journal of the political party Lalit (www.lalitmauritius.org), on intuitions of Mauritian informants and we also do an experimental study of comparative adverbs in Mauritian and French.

We have built an online data base of 428 adverbs and annoted them for their semantic subclass, their syntactic function (head, extracted, complement and adjunct) and position.